Galerie Saint Georges

Tableaux, dessins et objets d'art

Félicien Rops (1833 - 1898)

Peintre et graveur belge

VENDU

Plume, encre et crayon sur calque

Circa 1882

24 x 19 cm



Provenance : Collection Maurice Pereire, collection Jacques Odry (son cachet), collection Carlo de Poortere (son cachet)
 
Exposé en 2005, Félicien Rops, Ronny van de Velde, N°171, reproduit.
Exposé en 2011-2012, Auguste Rodin – Félicien Rops, Les Embrassements Humains, Musée Félicien Rops
 
Peintre, dessinateur, graveur, lithographe, lithographe, aquafortiste et écrivain natif de Namur et relié à l'école belge. Apres des études à l'université libre de Bruxelles, il fonde à Bruxelles l'Atelier Saint Luc, où il travaille avec d'autres artistes, parmi lesquels Constantin Meunier, Louis Dubois, Ch. De Groux, Charles De Coster... En outre, il collabore avec des journaux, en tant que journaliste et dessinateur, notamment avec le journal humoristique Crocodile. Il fonde une feuille satirique, appelée L'espiègle, qui critique l'actualité politique. Dans le même registre, l'Office Bruxellois de publicité publie, en 1859, douze dessins politiques acerbes, de sa main. Ses lithographies et estampes font penser à celles de Daumier ou encore Gavarni. Ce dernier lui dira d'ailleurs "Vous serez comme moi un sinistre à travers tout". En 1861, alors artiste apprécié, il rencontre Gustave Courbet, alors en voyage en Belgique. Cette rencontre le marque alors suffisamment pour qu'il réalise L'enterrement au pays Wallon, directement inspiré du célèbre Enterrement à Ornans. À Bruxelles où il réside, il rencontre aussi Baudelaire, qui l´appellera " le tant bizarre monsieur Rops". 
Parallèlement, il illustre des livres, par exemple ceux de son ami Charles De Coster, dont la Légende et les aventures d'Uylenspiegel (1866). Il travaille aussi avec l'éditeur français Auguste Poulet-Malassis, alors à Bruxelles. Il réalise les frontispices des Bas-fonds de la société d'Henry Monnier (1864), du Diable au corps d'Andrea de Nerciat (1865), des Épaves de Charles Baudelaire (1866), des Jeunes France de Théophile Gautier (1866), de Gamiani d'Alfred de Musset (1866) ou encore de Point de lendemain de Vivant Denon (1867). Son succès l'ayant amené à Paris, il y illustre les œuvres de Jules Barbey d'Aurevilly, de Joséphin Peladan, de Félicien Champsaur ou de Stéphane Mallarmé.
Félicien Rops est aussi un graveur de talent utilisant la lithographie, l'eau-forte, la pointe sèche et l'aquatinte ou encore l'héliogravure. Rops est membre de la Société libre des beaux-arts de Bruxelles dont il devient vice-président en 1868. Il est membre fondateur à Bruxelles de la Société internationale des Aquafortistes en 1869. En mars 1885, Rops est admis comme membre du Groupe des XX. Rops avait participé au premier salon annuel des XX en 1884 en tant qu'artiste invité où il avait présenté sa Tentation de saint Antoine.
En parlant des thématiques qu'il aime à illustrer, Rops explique, en maître de la Femme et du Désir : « Je tâche tout bêtement et tout simplement de rendre ce que je sens avec mes nerfs et ce que je vois avec mes yeux, c'est là toute ma théorie artistique. J'ai encore un autre entêtement, c'est celui de vouloir peindre des scènes et des types de ce XIXe siècle, que je trouve très curieux et très intéressant [...] De plus, l'amour des jouissances brutales, les préoccupations d'argent, les intérêts mesquins, ont collé sur la plupart des faces de nos contemporains un masque sinistre où l'instinct de la perversité, dont parle Edgar Poe, se lit en lettres majuscules ; tout cela me semble assez amusant et assez caractérisé pour que les artistes de bonne volonté tâchent de rendre la physionomie de leur temps. »
 
Voir l'article de Myriam Watthée-Delmotte pour le Groupe de Recherche sur l'Image et le Texte (Université Catholique de Louvain), "Rops Illustrateur de Barbey d'Aurevilly":  http://grit.fltr.ucl.ac.be/article.php3?id_article=92
 
Muséographie:
 
Musée d’Orsay
Musée du Louvre
Metropolitan Museum of Art, New York
Musée Provincial Félicien Rops, Namur, Belgique
Cleveland Museum of Art
Musées Royaux des Beaux-Arts de Belgique, Bruxelles
Los Angeles County Museum of Art