Galerie Saint Georges

Tableaux, dessins et objets d'art

Attila Sassy (1880 - 1967)

Peintre hongrois

Nymphe et satyre

VENDU

Encre et aquarelle

1913

13 x 18 cm



Peintre et graveur né à Miskolc, travaillant parfois sous le pseudonyme "Aiglon", Attila Sassy est rattaché à l'Ecole Hongroise. Dès 1898, il étudie en Hongrie, à Munich, ainsi qu'à Paris, à l'Académie Julian et à l'Ecole des Beaux Arts. De retour en Hongrie, il fréquente le cercle d'intellectuels de Miskolc. En 1909 est publié son premier recueil de gravures, emprunt d'un certain érotisme, Songes d'opium. L'époque est en effet fascinée par l'opium et ses éblouissements, ainsi qu'en témoignent aussi le film de Georges Méliès Le rêve d'un fumeur d'opium (1908), ou encore le tableau du peintre hongrois contemporain Gulàcsy Le rêve d'un opiomane (1913-18). L'œuvre de Sassy est marquée par l'influence de l'Art Nouveau et plus spécialement, par celle de l'anglais Aubrey Beardsley. Sa première exposition personnelle est organisée en 1910 et la dernière en 1943, à Budapest. Il réalise des illustrations de livres et reçoit la commande d'ex-libris. 
 
L'œuvre d'Attila Sassy a été remise en lumière ces dernières années. En effet, il a fait l'objet, ainsi que trois autres artistes hongrois du début du XXe siècle, de l'exposition "Painted Dreams: Tales, Fantasy and Dreams in the Hungarian art of the early twentieth century", qui s'est tenue au Musée Freud de Londres (12.11.2003 - 18.01.2004). 
 
 
Musées:
 
Musée des Beaux Arts de Budapest