Galerie Saint Georges

Tableaux, dessins et objets d'art

Théophile Alexandre Steinlen (1859 - 1923)



Souris Blanches

VENDU

Encre et aquarelle

c. 1886

43 x 28 cm



Dessin publié dans la revue du cabaret Le chat noir le 24 juillet 1886 et repris dans Des Chats (Dessins sans paroles) édité par Ernest Flammarion en 1897. 
 
Peintre, graveur, illustrateur, affichiste et sculpteur suisse, Steinlen est naturalisé français en 1901. 
Il s'installe à Paris en 1881 et emménage à Montmartre en 1883, fréquentant les cabarets où il rencontre les artistes Adolphe Willette, Toulouse-Lautrec et Aristide Bruant. Dès le début des années 1880, il travaille pour la revue du cabaret Le chat noir, dirigée par Rodolphe Sallis. Jusqu'en 1891, il y publie des dessins qui seront pour certains d'entre eux édités dans l'album Des Chats par Ernest Flammarion en 1897. Il travaille successivement pour L'Echo de Paris, Gil-Blas illustré, au Mirliton, au Chambard, au Rire, à L'assiette au beurre. En 1911, il est l'un  des fondateurs du journal Les Humoristes. Par ailleurs, il illustre beaucoup d'ouvrages, comme Sur la route d'Aristide Bruant ou L'affaire Crinquebille d'Anatole France et dessine un grand nombre d'affiches. Il expose dès 1893 au Salon des Indépendants, puis au Salon des Humoristes. Réputé anarchiste, Steinlen aime à mettre en scène le peuple montmartrois et les petites gens, dénonçant l'injustice et prenant le parti des plus faibles. Outre ses prises de position politiques et sociales, Steinlen affectionne particulièrement la représentation d'animaux. Il y déploie tout son talent d'observateur, avec une prédilection très marquée pour les chats. 
 
 
Bibliographie: 
 
Ernest de Crauzat, Steinlen peintre, graveur, lithographe, Paris, Ch. Meunier, 1902
Claude Aveline, Steinlen, l'homme et l'œuvre, Paris, les Écrivains réunis, 1926
Fr. Jourdain, Un grand imagier : Alexandre Steinlen, Éditions du Cercle d'Art, 1954
L. Contat-Mercanton, Théophile Alexandre Steinlen, Bâle, Musée Gutenberg, 1960
Réjane Bargiel et Christophe Zagrodski, Steinlen affichiste, catalogue raisonné, Lausanne, Éditions du Grand-Pont, 1986
Nicole Lamothe, Steinlen, peintre et illustrateur, Petites affiches, 4 février 2005
Jacques Christophe, Steinlen, l’œuvre de guerre (1914-1920), 2 tomes, Lyon, Aléas, 1999
Xavier Bodu, Bestiaire et Société : l'Animal dans l'œuvre de Théophile-Alexandre Steinlen (1859-1923), Mémoire de Master 1 en Histoire de l'Art Contemporain, sous la direction d'Emmanuel Pernoud, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 2012
Giovanni Fanelli et Ezio Godoli, Dizionario degli illustratori simbolisti e art nouveau, 1990, Cantini, Florence
 
Musées: 
 
Musée du Louvre, Paris
Musée d'Orsay, Paris
Musée de Bretagne, Rennes
Musée Alphonse-Georges-Poulain, Vernon
Musée Fournaise, Chatou
Musée d'art et d'archéologie du Périgord, Périgueux